Logo Market Radlin

La Ville

Histoire de la ville

La ville de Radlin est connue principalement par le prisme de l’activité minière sur son territoire. L’exploration de cet « or noir » de la terre de Silésie marquait le développement de cette région depuis le XIX siècle, sa transition d’un paysage agricole vers un important  site industriel sur la carte du sud de la Haute Silésie. Depuis 130 années, la mine « Marcel »,  ancienne mine « Emma », constituaient un élément stable de la vie économique de Radlin. Construite sur les terrains des villes forestières Obszary et de Radlin, en 1883 elle a commencé l’extraction par les puits « Grundmann » et « Mauve », qui on été renommés « Antoni » et « Wiktor » durant l’entre guerre. Après avoir été approfondis et modernisés à plusieurs reprises, ils servent aujourd’hui encore qu transport des personnes et des matières. Au tournant du XIX et du XX siècle, l’entreprise habilement gérée se développait de façon dynamique. En 1885, elle a procédé au crédit-bail d’une mine voisine « Mariahilf », immobilisée un an auparavant. Dans le cadre d’autres investissements une usine de briquette, une centrale thermique et une usine de cokéfaction ont été crées. Tous ces établissements constituaient un seul grand complexe industriel auquel, en 1909, s’est rajoutée la mine « Reden ». Durant la même période, une cité moderniste pour les employés, connue sous le nom de Colonie Emma,  a été bâtie auprès de la mine. C’est une cité-jardin unique à l’échelle de la région qui a été conçue par un groupe des plus éminents architectes modernistes allemands. Le complexe des bâtiments, comparable avec le Nikiszowiec à Katowice, suscite aujourd’hui encore de l’admiration, fait l’objet d’activités de peinture et de photographie en plein air et ses habitants participent à la vie citadine grâce au Programme de l’Activité Locale.

La mine de houille « Marcel » est aujourd’hui l’un des points principaux sur la carte industrielle de la Haute Silésie. L’usine de cokéfaction « Radlin » peut se vanter de posséder l’équipement le plus moderne en Europe. Radlin est d’une part un symbole de l’histoire de l’industrie minière, d’autre part c’est un exemple d’une ville minière moderne.

Autour du charbon…

Les trois plus grandes entreprises de la ville – l’usine de cokéfaction « Radlin », la mine « Marcel » ainsi que la centrale thermique « Marcel » – ont défini le caractère de Radlin durant des années (toutes les trois sont situées dans la partie centrale de la ville). Mis à part l’activité économique liée à l’extraction et au traitement du charbon et à l’énergie qui en est extraite, il existe aussi dans la ville une usine de chaussures, une société des eaux, une mine de sable ainsi qu’un ensemble d’entreprises du secteur des services.  Les bureaux de l’hôtel de la ville Radlin, l’Ensemble des Écoles Sportives, le Gymnase n°1 et l’Ensemble de l’Économie Communale font partie des plus gros employeurs publics.

La conservation du caractère industriel de la ville constitue, sans doute, un facteur de distinction par rapport à la plupart des villes de la région qui placent leurs espoirs dans le développement des technologies de pointe, informatiques ou alors dans des activités de service et qui ne souhaitent plus être perçues en tant que sites d’industrie lourde. Radlin est un emplacement idéal pour le développement de services complémentaires aux plus grandes villes de la région où sont situés ce que l’on appelle des services d’ordre supérieur.

Cette optique de développement de la ville de Radlin est, en quelque sorte, un compromis entre les traditions de la ville en tant que site d’industrie lourde et les tentatives de construction d’une unité urbaine moderne réalisant les principes d’un développement durable.

Radlin, ville avec un cœur

C’est quoi « une ville avec un coeur »…? C’est une certaine sensibilité aux besoins humains, aussi bien dans la dimension de la communauté des habitants que dans les contacts avec des sujets externes.

  • Depuis les débuts de son fonctionnement, la ville de Radlin a misé sur une coopération avec les organisations non gouvernementales. Nous avons, plus d’une fois, encouragé nos habitants à fonder leur propres organisations.
  • La ville de Radlin, parmi les premières en Pologne, a préparé la Stratégie de Développement Durable de manière participative, c’est à dire avec une large participation des représentants de la population locale.
  • Radlin, malgré son histoire minière, est une ville fort engagée dans l’écologie. Le cœur vert de la ville est confirmé par la stabilité de sa présence en tête de la liste de la Ligue de l’Énergie Renouvelable.
  • Depuis des années, la ville de Radlin met en œuvre des solutions technologiques et organisationnelles qui facilitent la communication entre l’institution et le citoyen. Radlin s’est engagé depuis ses débuts au projet (pionier en Pologne) de Système de Communication Électronique de l’Administration Publique.
  • Le Bureau de la Ville de Radlin a utilisé, à plusieurs reprises, des matériaux graphiques et de promotion provenant de matières recyclées. La préoccupation pour l’environnement naturel est très importante pour nous.
  • Trois ans avant l’avenant de la Loi sur la Protection des Animaux, la ville de Radlin mettait déjà en œuvre sa propre politique pour la protection des animaux voté par le Conseil Municipal « Programme de soins aux animaux sans abri et de prévention à ce que les animaux deviennent sans abri ». Notre expérience aidait d’autres municipalités à introduire des programmes semblables chez eux.
  • Le choix même du slogan de promotion (« ville avec un cœur ») se déroulait d’une façon peu commune car ce sont les habitants eux-mêmes de la ville qui, à travers un sondage spécial, ont voté pour ce dernier. C’était l’utilisation, un peu expérimentale, du principe de « crowdsourcing », c’est à dire le fait de profiter du potentiel d’idées d’une communauté diversifiée.
  • L’activité citoyenne y est promue depuis des années et les pratiques positives de l’activité dans des organisations non gouvernementales se reflètent dans le Festival Annuel des Organisations Non Gouvernementales.
  • Depuis plusieurs années, à Radlin, est mis en œuvre le Programme de l’Activité Locale dans le cadre duquel sont réalisés des projets de réactivation sociale chez les personnes les plus menacées d’exclusion.

Ce ne sont évidemment pas toutes nos actions. A chaque étape, nous tentons de prouver que nous sommes « une ville à cœur » et ce que nous entendons par là. De nombreux entrepreneurs nous ont déjà fait confiance et pour eux la devise « I love to invest in Radlin » n’est pas seulement un slogan…

    logotypy ue

    Copyright: Miasto Radlin 2013   |   Wykonanie strony: Garski Multimedia